Depuis l’ère moderne, les observatoires astronomiques sont les lieux où l’on observe principalement le ciel et où l’on mesure le temps.

Pendant près de 150 ans (1858-2007), l’Observatoire de Neuchâtel a été une référence mondiale pour la détermination et la distribution de l’heure. Grâce au signal horaire qu’il diffusait quotidiennement à la radio depuis les années 1930, il a façonné la vie quotidienne de plusieurs générations de neuchâtelois et de suisses. Il a largement contribué à la réputation de la qualité de l’industrie horlogère et microtechnique régionale. Mais son importance nationale et scientifique est presque oubliée.
Le premier directeur, Dr Adolphe Hirsch, a acquis une notoriété internationale. Il a notamment contribué à la carte de Suisse, ainsi qu’au Bureau international des poids et mesures (BIPM) à Paris, dont il a été le secrétaire.

L’association EspaceTemps a pour but de sauvegarder cet objet emblématique du patrimoine scientifique suisse ainsi qu’à le faire connaître au public par des expositions et des visites guidées.
En mai 2022 elle ouvre un espace-mémoire dans le Pavillon Hirsch, bâtiment Art nouveau de style sapin, situé à l’entrée du site de l’Observatoire de Neuchâtel.


Ce projet bénéficie du soutien des mécènes suivants: Loterie Romande, Canton et Ville de Neuchâtel, Banque Cantonale de Neuchâtel, Fondation du Casino de Neuchâtel, CCAP vie et prévoyance, Sandoz-Fondation de famille, Ulysse Nardin.
Et d’institutions qui ont mis à disposition gratuitement des archives audiovisuelles et iconographiques: Archives de l’Etat de Neuchâtel, Bibliothèque Publique et Universitaire de Neuchâtel, Bibliothèque de la Ville de La Chaux-de-Fonds – Département audiovisuel, Memoriav, Zenith Heritage.